Les timbres-poste de 1800

Les timbres-poste de 1800

Le premier timbre-poste a été introduit au Royaume-Uni en 1840 par Rowland Hill à la suite de réformes poste de bureau de 1837 Avant cela, des lettres ont été tout simplement la main affranchi au bureau de poste avant d'être envoyé. L'introduction de adhésives timbres permis mail pour être payé et a gagné Rowland Hill chevalier. Plus tard, d'autres ont affirmé avoir timbres inventés. Depuis collectionneurs ont sauvé timbres comme un hobby et les spéculateurs ont acheté des portefeuilles de timbres à des fins d'investissement.

Les Timbres-poste d'abord dans le monde.

Le premier timbre-poste émis était le «Penny Black», ainsi nommé parce qu'il a coûté 1d (un vieux sou), et caractérisé par une tête blanche de la reine Victoria sur un fond noir. Un deuxième timbre, la "Twopenny Blue" a été publié à la même date, 06 May 1840, mais certains Noirs Penny est tombé en service avant la date de libération. Les timbres ont été imprimés en feuilles non perforés de 240 timbres, les timbres devant être individuellement coupés avec des ciseaux avant de l'utiliser. Au total, 286 700 feuilles ont été imprimées en utilisant une procédure d'identification gravé. Lorsqu'il est utilisé, les timbres ont été affranchis avec un colorant rouge, qui pourrait être retiré. Cela a conduit au retrait de la Penny Black bout d'un an, étant remplacé par le Red Penny.

Début Royaume-Uni questions perforées et les numéros de plaques

En 1854, le timbre perforé a été introduit au Royaume-Uni. Perforations de timbres utilisés premiers 16 trous pour tous les 2 centimètres, mais après un an de 14 trous est devenu la norme. Le rouge 1d a été perforé à partir de 1854 et est resté en service jusqu'à 1879 numéros de plaques sont apparus sur le rouge 1d et quelques autres timbres de la Grande-Bretagne à partir de 1861 comme un moyen de prévenir la contrefaçon. Certains timbres de numéro de plaque rouge 1d valent cents, tandis que la plaque 77 timbres sont des milliers de dollars.

Les premiers timbres sur l'Europe continentale.

Le premier pays du continent européen à émettre des timbres-poste a été la Suisse, dans le canton de Zurich. Timbres à la valeur de 4 et 6 centimes ont été émises à partir de 01 Mars 1843 Ils ont été imprimées sur des feuilles de 100 Le premier timbre tricolore est apparu en 1845 et a également été publié en Suisse par le canton de Bâle. Un rare allemand demi-timbre datant de 1872 vendu aux enchères en Novembre 2010 pour plus de £ 231,790. En raison d'une pénurie de timbres en 1872 ces timbres ont été réduits de moitié et utilisés brièvement. Le premier timbre émis par la France en 1849 existe toujours sur une enveloppe premier jour.

Les premiers timbres des États-Unis

Les premiers timbres-poste à émettre dans les Etats-Unis ont été émises par les maîtres de poste locaux en 1845 Toutefois, les premiers timbres émis par le gouvernement des États-Unis n'ont pas été libérés jusqu'à 1847 Ils ont été vendus pour 5 cents et 10 cents et représentés Benjamin Franklin et George Washington. Les perforations ont été introduits aux États-Unis en 1857, à nouveau sur les timbres représentant Franklin et Washington. Pendant la guerre de Sécession des États-Unis a invalidé l'Union timbres. Un noir 15 cent timbre représentant Abraham Lincoln a été publié en 1866 qui est pensé pour être le premier timbre commémoratif émis.

Les premiers timbres du Commonwealth britannique.

Maurice a été la première colonie britannique à émettre des timbres, le 21 septembre 1847, dont les deux premiers timbres, une orange et bleu 1D et 2D ont été émis avec une erreur d'impression, "bureau de poste" au lieu de "Post Paid». Un couvercle y compris les timbres vendus aux enchères en 1993 pour environ £ 2,600,000. Les premiers timbres triangulaires ont été émises par le cap de Bonne-Espérance sur le 1 septembre 1853, pour 1d et 4d. A la Guyane britannique 1 cent magenta timbre de 1856 est considéré comme le cachet unique la plus précieuse au monde, avec une valeur estimée à plus de £ 650 000.

Les premiers timbres en provenance du reste du monde.

Le Brésil est le troisième pays à libérer timbres, ou le deuxième pays à émettre des timbres valables sur l'ensemble du pays. Leurs premières questions, composé de trois timbres ont été libérés le 1 août 1843 et ont été considérés comme les «yeux de Bull." En 1870, la plupart des pays ont émis leurs propres timbres.