Plus de la censure musicale

Plus de la censure musicale

La censure de la musique limite le libre accès aux œuvres musicales dans la société. Certaines des principales motivations pour la censure musicale sont liés à des raisons morales, politiques et religieuses. Il ya un débat quant à savoir si la censure est bon ou mauvais dans l'industrie de la musique. Il ya de nombreux avantages à la censure musicale qui peut entraîner des effets positifs sur les enfants, les adultes et la société.

Limiter l'influence des paroles qui glorifient la violence

Parce que la musique peut avoir une influence, un jeune enfant pourrait être convaincu par la musique violente s'il est vulnérable ou immature. Une musique qui glorifie la violence pourrait inciter les jeunes enfants et les adultes à s'engager dans des comportements violents. Si la musique est censurée, les parents ne seraient probablement pas acheter la musique violente de leurs enfants, ce qui pourrait entraîner une baisse dans les statistiques criminelles violentes.

Réduire les stéréotypes négatifs

La musique peut être nocif pour la société, car il affirme stéréotypes négatifs. Par exemple, certaines chansons réaffirment stéréotypes tels que la violence et la violence conjugale physique. Les promoteurs pourraient faire valoir que le gouvernement devrait censurer les stéréotypes négatifs, comme il le fait quand il régule le comportement criminel. En censurant les stéréotypes négatifs, le gouvernement peut aider à éliminer les stéréotypes sociaux déjà endommageant renforcée par la musique non censurée.

Aider le gouvernement Rencontrer une obligation morale

Les partisans de la censure pourraient faire valoir que le gouvernement a l'obligation de censurer la musique, car il aide à protéger la moralité de la société. Certains disent que la censure de la vulgarité et l'obscénité dans la musique pourrait dissuader la corruption des enfants. Les jeunes esprits, facilement influençables des enfants ne seraient pas exposés à des paroles graphiques qu'ils sont incapables de comprendre entièrement ou pourraient mal interpréter. Certains enfants peuvent même ne pas être en mesure de séparer l'imaginaire du réel à un jeune âge, de fournir au gouvernement avec une autre obligation morale de censurer la musique.

Confirme le premier amendement

Parce que l'industrie de la musique ne s'auto-réguler le contenu des paroles, le gouvernement est nécessaire pour faire le réglage. Cela peut aider à prévenir la glorification de paroles qui menacent ou portent atteinte à ses auditeurs.

Permet de limiter l'intolérance chez les jeunes

Certains jeunes peuvent être exposés à la répétition de certaines paroles qui affichent un manque de respect à une personne ou une société en particulier. Après une exposition répétée, les jeunes pourraient devenir désensibilisés à la gravité de l'intolérance pour cette personne ou d'un groupe particulier. En outre, la censure pourrait permettre jeunes à être plus tolérants à ces individus ou des groupes.

Possible augmentation de la rentabilité

La censure pourrait conduire à une rentabilité accrue pour les artistes de l'industrie musicale. En produisant un album censurée, l'artiste peut faire appel à un public plus jeune qui était auparavant incapable de l'acheter. Cela pourrait aussi aider à augmenter la base fan de l'artiste en faisant appel à un plus large éventail de l'âge des auditeurs.