Problèmes dans les transports publics

Problèmes dans les transports publics

Les économies de nombreuses villes et zones urbaines dépendent de l'efficacité du transport, tant pour les travailleurs et des marchandises. Par conséquent, la plupart des zones urbaines ont une sorte de système de transport public disponible. Bien que ces systèmes sont mis en place pour réduire la congestion et promouvoir le transport, il ya encore des problèmes qui se posent et doivent être surmontés.

Transport insuffisance

Systèmes de transport publics, tels que les autobus, les métros et les rails de banlieue, peuvent être soit sous-utilisés ou galvaudé. Pendant les heures de pointe, il n'y a pas suffisamment de véhicules de transport disponibles, ce qui entraîne des surcharges de véhicules et de l'inconfort pour les passagers. Ces heures de pointe sont normalement du 7 au 9 heures du matin et du 4 au 6 heures, lorsque les employés se rendent au travail et. À d'autres moments que les heures de pointe, tels que le milieu de la journée et en soirée, les véhicules sont sous-utilisées. Transport sous-utilisés, ou vide voitures de métro et de bus, signifie que le système est financièrement intenable. Affectation plusieurs bus ou des voitures de métro aux heures de pointe et de réduire le nombre de ces véhicules pendant les heures creuses est une façon de surmonter ce problème. Toutefois, sachant à quel point de nombreux véhicules sont nécessaires pour chaque temps nécessite quelques essais et erreurs.

Centralisation

La plupart des systèmes de transport en commun de services seulement dans des zones qui ont une forte densité de population. Ces services ne s'étendent pas à l'extérieur des grands centres urbains. Ceci est principalement dû au fait que la décentralisation est cher, et de plus longs voyages traduit par des coûts d'exploitation élevés et la baisse des revenus. Certains de ces coûts pourraient bientôt être compensée par l'utilisation de sources d'énergie renouvelables et les carburants de remplacement, mais la décentralisation est encore une question qui doit être étudiée pour les systèmes de transport public.

Tarifs

La plupart des systèmes de transport en commun ont développé une structure de paiement de tarif forfaitaire. Dans de nombreux cas, ce tarif plat décourage les voyages plus courts en faisant de plus longs voyages moins coûteux. C'est ironique, car la plupart des systèmes de transport en commun sont conçus pour des voyages plus courts plutôt que longs. Systèmes de transport en commun qui utilisent des systèmes de tarification en fonction de la distance parcourue sont plus souhaitables pour les navetteurs et sont financièrement viables au système de transport en commun.

Fixité

Certains systèmes de transport public sont fixés, les trains et les métros doivent voyager sur des pistes spécifiques. Dans un système fixe, le trajet le véhicule se déplace pas peut être modifié, mais est stable. Une ligne de bus n'est pas fixé, car le pilote peut modifier l'itinéraire en prenant différentes rues; Toutefois, une voie de métro est fixe, comme le métro ne peut voyager à travers les tunnels de métro spécifiées. Cela provoque des difficultés lorsque les changements de la ville ou des routes doivent changer. Modification des itinéraires de métro et l'ajout de nouvelles lignes est coûteuse et prend du temps. Pour la plupart des systèmes fixes, les villes se déplacent modèles vont changer, mais le système de transport en commun ne changera pas.