Comment savoir si un chat a la rage

Comment savoir si un chat a la rage

La rage est une maladie virale transmise par une piqûre d'un animal enragé. Il attaque le système nerveux central, ce qui affecte le cerveau et provoque la mort. Animaux sauvages tels que les ratons laveurs, les mouffettes, les renards, les chauves-souris et les coyotes sont des transporteurs publics de la rage. Chats et chiens sont porteurs moins probables, mais il est possible pour eux de contracter cette maladie, qui est pourquoi il est utile de savoir comment savoir si un chat a la rage.

Explication

.
Surveillez les excès de salive et de la mousse provenant de la bouche du chat. C'est un signe commun que l'animal a la rage.

.
Cherchez une perte de l'utilisation des muscles dans les jambes qui déplace vers le haut et conduit à la paralysie complète des membres. Si votre chat a des problèmes à faire des activités normales, comme la marche, il peut avoir la rage.

.
Écoutez vocalisation constante. Cela est particulièrement visible si votre chat est généralement calme et commence à pleurer ou sifflant tout le temps tout d'un coup. Il s'agit d'un symptôme possible de la rage si cela arrive sans raison apparente ou quand il n'y a rien ni personne ne provoquant le chat.

.
Surveillez les signes d'agressivité. Votre chat peut attaquer n'importe qui qui vient près de lui. Ce type de comportement est persistante, et se produit même lorsque personne n'est là. Lorsque le virus de la rage commence à affecter le cerveau, votre chat peut avoir des hallucinations et à mordre sujets imaginaires. Lorsque cela se produit, il est presque impossible de s'approcher de votre chat sans qu'il vous attaque.

.
Demandez un vétérinaire pour examiner le cerveau de votre chat. Une fois que votre chat a disparu, le vétérinaire peut déterminer si votre chat avait la rage. L'examen microscopique est le processus par lequel des échantillons de tissu cérébral sont soumis à la technique de coloration par immunofluorescence. Les résultats sont obtenus lorsque le virus est confiné dans une culture cellulaire.